Fin 1985, avec son époux Michel Berger et son ami Daniel Balavoine, France Gall fonde « Action école », une action humanitaire pour financer les projets locaux. Infatigables, ils sillonnent l’Afrique pour sensibiliser l’opinion publique et notamment les écoliers français contre la faim en Afrique.



Des milliers de comités locaux sont créés dans les écoles collèges et lycées français afin de lever des fonds pour financer des microprojets précis (agriculture, pompes, etc.), chiffrés et géographiquement situés. L’opération connaît un succès étonnant : jusqu’à 13 000 comités auraient été créés, selon Lionel Rotcage.


Par ailleurs, les recettes du 45 tours « La faim y’en a marre » – chanté par la chorale des enfants de Bondy – sont affectés au profit d' »Action École ».
Des tonnes de nourritures et des pompes à eau seront expédiées sous l’œil vigilant des artistes. Une innovation pour l’époque : les écoliers et lycéens pouvaient suivre l’avancée des réalisations grâce au Minitel.


Sources: France TV Info
Balamed – Club Balavoine


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
Samedi 21 juin 1986 – FR3 Poitou Charente à 18h00 Présenté par Vincent Perrot A l'occasion…