Récré A2 à l’Olympia

Le 08 avril 1981, on retrouve Dorothée, Jacky, Ariane, Zabou, Willy et Cabu, sur la scène de l’Olympia, pour un mercredi après-midi enchanté devant près de 2000 enfants. Le semaine suivante Dorothée et ses amis présenteront dans la même salle le spectacle « Au pays des chansons ». Les invités sont Martin, >> Lire la suite…

Dorothée au pays de Guignol

Le mercredi 09 décembre, Dorothée rejoint les Récréamis au Palais des Sports de Lyon et propose pour “Récré A2” un spectacle musical écrit spécialement par Jean-François Porry et Michel Jourdan pour l’occasion. “Dorothée au pays de Guignol” devient le préquel au spectacle “Tambour battant” puis “Au royaume de Diguedondaine”. Distribution: >> Lire la suite…

Dorothée en Chine

Comme tous les ans, Dorothée continue son tour de chant « Bercy 90 » en province. Après une trentaine de dates en France, Belgique et Suisse, notre Dorothée nationale s’envole pour la Chine. Un attaché culturel chinois a assisté quelques mois plus tôt à la performance de la jolie blonde et n’a >> Lire la suite…

Dorothée: Bercy 93

Vendredi 01 janvier 1993 – TF1 à 20h Présenté par Jean-Claude Narcy Devant le succès du « Bercy 92 », il est proposé à Dorothée de rajouter six dates supplémentaires à son spectacle mais des concerts de Michel Sardou sont déjà programmés à la suite. Dorothée signe donc pour six représentations supplémentaires >> Lire la suite…

Sacrée soirée 1993

Mercredi 12 mai 1993 – TF1 à 20h50 Présenté par Jean-Pierre Foucault Lors de cette « Sacrée soirée », Dorothée chante « Il faut chanter » entourée de la chorale des chanteurs d’Asnières dans un magnifique décor prêté par « La foire du trône ». Jean-Pierre Foucault lui remet un double disque d’or pour >> Lire la suite…

Salut, ça va?

Les deux stars de notre enfance, Dorothée et Hélène, se sont retrouvées le temps d’un duo, « Salut, ça va? », toujours écrit et composé par Jean-François Porry et Gérard Salesses.

noel-elysee

Noël à l’Elysée

Depuis 1889, sous la présidence de Sadi Carnot, Noël se fête aussi à l’Elysée à l’initiative de son épouse Cécile Carnot, sensible au sort des enfants déshérités. Depuis, aucun président n’a dérogé à la règle. Chaque président de la République et son épouse invitent quelques centaines d’enfants (ceux du personnel >> Lire la suite…