Vendredi 29 août 1997 – TF1
Présenté par Dorothée, Jacky, Ariane, Corbier et Eric



Quelle émotion ce vendredi 29 août, le « Club Dorothée » fête ses 10 ans. C’est l’occasion de revoir une multitudes de best-of et d’extraits choisis pour illustrer 10 années de folie. On sent Dorothée très émue et ses camarades autour font tout ce qu’ils peuvent pour que l’ambiance reste joyeuse. Eric Galliano qui a rejoint le Club la saison dernière tient les rênes… Ce n’est pas dit franchement mais nos animateurs sont en train de dire adieux à leurs téléspectateurs. TF1 a décidé de fermer les portes du « Club Dorothée ». Erosion des audiences, vieillissement de l’équipe et surtout l’ouverture d’un bouquet satellite concurrents sonneront le glas de l’émission devenue culte.


La première émission du « Club Dorothée » a été diffusée, sur TF1, le mercredi 2 septembre 1987. Dorothée, devenue directrice de l’Unité des programmes jeunesse de la nouvelle chaîne privée, constitue son équipe en faisant appel à ses vieux amis: Jacky déjà sur la chaîne depuis un an mais aussi Corbier, le chansonnier de Récré A2 et Ariane et Patrick qui avaient également fait parti des premier récréamis au début des années 80 ainsi qu’au dessinateur Gébédé. Viendront les rejoindre le Docteur vétérinaire Michel Klein, l’astrologue Mme Soleil et le journaliste scientifique Michel Chevalet et Cyril Drevet spécialiste des jeux vidéo.


Depuis la loi de 1990 sur les quotas de diffusion d’œuvres européennes et françaises, « AB Production » produit des séries animées et des sitcoms qui connaissent un succès fulgurant. Le « Club Dorothée » du mercredi après-midi devient très vite l’arène médiatique des produits AB diffusant les fameuses sitcoms tout en intercalant leurs comédiens qui désire se lancer dans la chanson comme Hélène Rollès, Christophe Rippert, Manuela Lopez et tant d’autres… jusqu’à monopoliser les plages variétés de l’émission à partir de 1992.



En mai 1995, fort de son succès, « AB Productions » décide de lancer un bouquet satellite et fait donc concurrence à TPS, le bouquet de TF1. Le groupe Bouygues riposte et charge Dominique Poussier de préparer doucement l’après-Dorothée. Le temps d’antenne du « Club Dorothée » est alors progressivement réduit. L’émission matinale quotidienne est supprimée au profit de « À tout Spip ». Le contrat qui lie la première chaîne à « AB Productions » prend bientôt fin et ne sera certainement pas renouveler.



Patrick Simpson-Jones quitte le programme le 5 juin 1996 et retourne aux Etats-Unis. Le 2 octobre 1996, c’est au tour de Corbier, a qui on avait déjà demandé de couper sa barbe mythique, de quitter le navire. Dorothée demande alors à Éric Galliano, qui lui a longtemps tenu tête sur la chaîne concurrente, de rejoindre son équipe en novembre 1996. Grâce à lui et au nouvel habillage cybernétique de l’émission, le programme retrouve un peu de peps et de modernité.
Mais TF1 poursuit sa vengeance et le grand direct du mercredi après-midi se voit considérablement réduit et les émissions du week-end sont progressivement supprimées.


A partir de janvier 1997, le « Club Dorothée » n’est plus diffusé que le mercredi matin de 9h30 à 11h15 et le samedi matin de 7h10 à 8h25. Courant mars 1997, malgré une audience toujours en tête, l’annonce de son non-renouvellement par TF1 est publiquement annoncé dans la presse à la date effective du 31 août 1997. L’émission sera remplacée par « TF! Jeunesse ».


Image Frimagor


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
En 1986, le magazine "Pif Gadget" et "Récré A2" lance "Clip Parade". Les téléspectateurs doivent voter…