En 1977, Jacqueline Joubert prévient Dorothée qu’un casting pour devenir speakerine sur Antenne 2 va avoir lieu. Bien décidée à saisir sa chance, elle s’y rend. Elle pense l’avoir raté à cause d’une erreur dans le texte à réciter, mais c’est paradoxalement cette erreur qui la sauve. « Pendant l’enregistrement de son texte, Dorothée s’est trompée. Une autre se serait affolée. Dorothée, pas du tout » raconte Jacques-Gérard Cornu, qui s’occupait ce jour là du casting. « Elle s’en est sortie avec sang-froid, élégance, et surtout en souriant. Les vingt personnes du jury ont été unanimes : « C’est elle qu’il nous faut ! » »

Télé Junior (1978)speakerine

Quelques jours plus tard, Gérard Cornu lui annonce de vive voix qu’elle est la nouvelle speakerine de la chaîne. « Cette jeune fille rougissante leur rappelait les débuts bafouillards et entrecoupés de fous rires d’une certaine Anne-Marie Peysson » expliquera t’il en 77 dans « Ici Paris ».
Le 1er avril, elle fait sa première annonce de programme en remplacement de Claudie Lemeret. « Le rôle de speakerine n’est pas négligeable », explique Dorothée à ceux qui l’interrogent sur ses nouvelles fonctions.
Dorothée occupe le poste de speakerine jusqu’en 1981 sur Antenne 2.





Le 11 mars 1978, Claude François s’éteint. Dorothée est alors speakerine sur Antenne 2 et a la lourde tâche d’enchaîner les programmes.


A 3 reprises, nous retrouvons notre speakerine dans son propre rôle au cinéma. D’abord dans “Attention les enfants regardent” en 1978, Dorothée apparaît alors que les enfants regardent un film à la télévision.
Puis dans “La gueule de l’autre” en 1979.
Enfin, dans « Pile ou face » dans lequel elle tient le premier rôle féminin aux côtés de Michel Serrault et Philippe Noiret, Dorothée interprète Laurence Bertil, speakerine de métier.
dorothee-speakerine


Image additionnelle:
Le grenier de la télé


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
En 1976, deux amis, Jean-Luc Azoulay, le A, secrétaire de Sylvie Vartan, et Claude Berda, le…