En 1968, François Corbier sort son premier disque, produit par son ami Alain Barrière.
Ce dernier lui dit un jour en plaisantant : « Méfie-toi, tu vas finir pendu ! », qui lui donne l’idée du pseudonyme François Corbier, provenant du véritable nom du poète François Villon, François de Montcorbier, auteur de la Ballade des pendus.
Face A : Rose (François Corbier). Face B : La dame sous la pluie



0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
Longtemps, comme beaucoup, j'ai cru que la chanson de Baloo, l'ours du "Livre de la jungle"…