Avant d’être l’héroïne de cette série de marionnettes, le personnage de Malvira est une figure culte de la Belgique, et pour ainsi dire pourtant quasi inconnue en France. Elle remporte l’adhésion d’un programmeur de RTBF, qui recherchait alors un nouveau concept d’émission TV.
Aux côtés de Philippe Geluck (La minute du Chat) alors jeune débutant, la marionnette forme un duo détonnant qui marque une génération d’enfants, dans « Lollipop ». Le ton irrévérencieux du personnage fait beaucoup parler d’elle et Malvira devient une institution de la télévision dans son pays d’origine.
L’idée de mettre en scène cette marionnette dans une série feuilleton nait au milieu des années 80, lorsque Malvira poursuit sa carrière dans l’émission « Nouba Nouba ». L’idée de base est de s’inspirer de l’histoire de Blanche Neige mais de façon inversée, à savoir que c’est le personnage le plus laid qui doit devenir souverain du royaume ! La série rencontre un franc succès là encore, et arrivera discrètement en France d’abord sur Canal + dans l’émission « Cabou Cadin » puis sur Antenne 2 dans « Eric et Compagnie », marquant quelques esprits ici et là, mais à cette époque, le « Club Dorothée » remporte tous les suffrages et ne laisse guère de place à la concurrence, ce qui explique que peu de gens chez nous s’en souviennent.
Source: Planète Jeunesse

Episode 01 « Le concours de laideur »


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
Larry et Balki (Perfect Strangers) est une série télévisée américaine en 150 épisodes de 24 minutes…