Vendredi 03 juin 1983 – France Inter à 11h

Présenté par Claude Villers

Patrick Simpson Jones est convoqué devant « Le tribunal des flagrants délires ». Celui-ci est présidé par Claude Villers, Guénolé Azerthiope tient le rôle du procureur général de la République et Luis Rego assure la défense du premier speakerin de la télévision, accusé de racolage sur la voie publique, d’usurpation de fonction, de tromperie sur la marchandise et défaut d’étiquetage et d’abus de confiance.
Son amie et collègue Dorothée est appelée à témoigner pour le défendre.

Avant son procès, Patrick Simpsons Jones ouvre lémission en chantant « Les mots gentils ».
Il l’a conclut, accompagné à la guitare par Luis Rego, en interprètant « Love me tender ».
A la 48ème minute, Dorothée intervient et nous parle de son métier notamment celui de présentatrice des programmes.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
Le 22 Juin 1983, Jacky reçoit Plastic Bertrand dans son émission musicale. Au programme: - Plastic…