Le dessinateur et caricaturiste Cabu est un grand fan de Charles Trenet. Il a plusieurs fois eu l’occasion de lui rendre hommage en dessin, à l’écrit, en interview et en chanson.



« Trenet, c’est la chanson et c’est la vie, tendre, grave, légère – le culte de l’enfance, la nostalgie de la jeunesse, un hymne à la province qui est dans notre cœur – même si elle n’existe pas – bercés par une musique qui vient directement du jazz. »



Cabu chante « Miss Emily » dans l’émission « Bravo » le samedi 04 avril 1981 sur Antenne 2.


Charles Trenet, je t’ai vu la première fois à l’Olympia, le 1er mai 1955, en première matinée à 14h30. J’avais 17 ans, j’étais avec ma grand-mère et depuis, je n’ai jamais vu et entendu un chanteur, plus tendre, plus drôle, plus léger, plus swingant, plus émouvant, plus intelligent.
Charles Trenet, je suis allé te voir chaque fois que tu as chanté à Paris… 20 fois, 30 fois, depuis ce 1er mai 1955. Sur la scène, tu étais un soleil. La télévision ne pourra jamais montrer ça. Qu’est-ce que tu attends pour chanter, encore une fois, avec un grand orchestre de jazz ! J’irai te voir chaque soir !
Ton groupie : Cabu.

Pour illustrer son histoire de « Maraboud’ficelle », Cabu conclue sa séquence en chantant « Débit de l’eau, débit de lait » dans « Récré A2 » le 17 juin 1981.



Le mardi 23 mars 1982, Cabu chante « La tarentelle de Caruso » devant son idôle.



En 2013, à l’occasion du centenaire de la naissance du « fou chantant », Cabu nous fait partager sa passion pour Charles Trenet.



Catégories : CabuHit Parade

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
Dans l'émission “En Francais” du 11 octobre 1981, Vicki Cappel revient sur son expérience à la…