Dorothée découvre « Les enfants du Passé »

Pour ce temps de l’enfant qu’est la période de Noël, le Louvre des Antiquaires à Paris présente une émouvante rétrospective intitulée  » Les enfants du Passé ».
Il y a là des objets attendus et d’autres étonnants. Parmi les premiers, évidemment, un portrait de Mozart, car comment évoquer l’enfant d’hier sans l’image de l’Enfant-Prodige par excellence, le petit Wolfgang Amadeus? Dans le portrait que nous a laissé Carmontelle, il a ce regard éternellement tendre qui est celui de l’enfance par définition. Puis il y a des portraits d’enfants célèbres, rarement présentés au public, tels celui du roi de Rome, l’infortuné Aiglon, et une statue en pied du Prince impérial (guère plus).

Jamais encore vu un portrait de jeune garçon pensif par Jacques-Emile Blanche, semble considérer d’un œil nostalgique les robes de carnaval enfantin, qui font aussi rêver Dorothée.

Georges Assier
Jour de France
03/12/1983


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
Jane Birkin est l'invitée de ce 3ème rendez-vous avec les Mickeys. Elle chante notamment "Chem -cheminée"…