Sabine Paturel est née le 19 septembre 1965 à Toulon. A la fin de l’année 1985, elle sort son premier single « Les Bêtises » composé par Sylvain Lebel et Dominique Pankratoff à qui l’on doit en autre le générique de « Silas » en 1983, « Nous les 1000 pattes » interprété par François Corbier en 1984 et « Y’a des papous » le célèbre titre de Marie Dauphin en 1987.

Mais pour en revenir aux « bêtises », la chanson raconte le caractère incontrôlable d’un cœur délaissé. Interprétée par la jeune Sabine Paturel, alors comédienne, de façon espiègle, le titre reste 36 semaines au « Top 50 », de mars à octobre 1986, atteignant la deuxième place en mai.
La chanson a d’abord été proposée à Annie Cordy puis à Charlotte Julian mais toutes deux l’ont refusée.

À la même époque, Sabine Paturel, déjà comédienne mais peu connue du grand public, vient de jouer au théâtre Marigny dans la pièce La Chienlit de Jean-Paul Rouland, où elle est repérée par le producteur de disques Claude Carrère

En avril 1986, Patrick Sébastien surfe sur ce succès pour mettre en scène une Bernadette Chirac délaissée par son mari fraîchement élu Premier Ministre et donc très occupé.


En novembre 1986, elle sort son second single « P’tit Bouchon » qui s’est également classé dans les meilleures ventes.

La chanson est reprise en 2006 avec un texte légèrement modifié par le personnage de synthèse « Bébé Lilly », cette version se classant à la 8e place du hit-parade le 17 juin 2006, avant d’être reprise par Julien Doré sur le plateau de « Nouvelle Star » en 2007 avec un texte une nouvelle fois légèrement remanié.

Catégories : Hit Parade

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
"Dorothée et le trésor des Caraïbes" est une mini-série française de 9 épisodes tournés essentiellement aux…