En février 1985, un ouvrier marocain est agressé à Notre-Dame de Gravenchon près du Havre. Si la lutte contre le racisme existe déjà, ce triste événement aura pour effet de réveiller les esprits et les médias.

Slogan officiel de l’association française « SOS Racisme » depuis 1985, l’expression « Touche pas à mon pote » s’inscrit dans la paume d’une main jaune.
Promue lors du concert de « SOS Racisme », le 15 juin 1985, qui réunie près de 300 000 personnes, la main antiraciste devient le symbole d’une génération, elle se décline en autocollants souvent collés à l’arrière des voitures et surtout en badges. La main se décline sous toutes les couleurs et il est de bon ton de les collectionner.


De nombreux acteurs ou chanteurs ont soutenu le mouvement à la télévision: Coluche, Michel Polac, Michel Drucker, Simone Signoret, Isabelle Adjani, Renaud, le groupe Téléphone ou encore Daniel balavoine pour ne citer qu’eux…
Alain Bashung sort un 45 Tours avec un titre inédit que l’on retrouve également sur une compilation 33 Tours intitulée « Touche pas à mon pote » avec Jean-Jacques Goldman (Comme toi), Renaud (Deuxième génération), Francis Cabrel, Hugues Aufray…

Pour faire un don, tape dans la main:


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
Crack-vacances, c'est la séquence interactive de Croque Vacances consacrée aux devoirs de vacances, du C.P. au…