« Je ris dans la vie, je ris de tout, de tout et de rien… »

Le 27 septembre 1978, Annie Cordy répond aux questions de Dorothée et des enfants présents sur le plateau de « Récré A2 ». Elle interprète 2 chansons: « Prends le temps » et « Parfois le vent léger faisait bouger son aile ».



On retrouve Annie Cordy aux côtés de Dorothée dans « L’Académie des 9 au Royaume de Diguedondaine » le 23 décembre 1982. Elle y interprète « Nini Pompon ».



Elle participera en 1987 à « Pas de Pitié Pour les Croissants ». Déguisée en Tarzanie, elle interprète son nouveau titre « Murphy » accompagnant la commercialisation du singe en peluche.



En janvier 1989, le journal « Le soir Illustré » compare les 2 vedettes:
« Sous son air de souricette, derrière ses petits yeux fondants comme des Treets, aussi fluette qu’une allumette, Dorothée gère sa carrière en fine mouche. (…) Dorothée casse la baraque. Cette sauterelle à la voix un peu éraillée – on dirait aussi la petite sœur d’Annie Cordy – a été prise en amitié par les mouflets. Allez savoir pourquoi. Peut-être à cause de son côté petite fille modèle qui ne se serait pas aperçu qu’elle est devenu adulte ? Peut-être parce qu’elle raffole de leur compagnie et qu’ils le sentent ? »

Les 2 vedettes n’ont certes pas la même carrière mais toutes deux ont conquis le cœur des enfants de plusieurs générations. Elles ont toutes deux ont touché au cinéma, toutes deux ont mené spectacles et revues musicales et toutes deux ont vendus des millions de disques… Alors Dorothée est-elle la digne héritière d’Annie Cordy?

Source additionnelle:
Dorothée Magazine


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
Jean-Claude Aumont est né à Santa Monica en Californie le 13 août 1957 d'un père Français,…