« Bataille des planètes », « Force G », « Gatchaman », « Patrouille des aigles »… On s’y perd un peu…
Et pour cause…
Le 5 septembre 1979, TF1 et ses « Visiteurs du Mercredi » veulent « concurrencer » le robot d’acier « Goldorak » qui fait les beaux jours de « Récré A2 ». Si nous sommes encore sur le service publique pour les 2 chaînes, ils semblent qu’une compétition s’installe malgré tout. Mais ça, ce sont des histoire de grands. Les visiteurs font donc l’acquisition d’un dessin animé au nom évocateur.
Les américains par le biais du Studio Sandy Frank ont transformé une série culte au Japon « Gatchaman » en la replaçant dans l’espace, en ajoutant des robots et en supprimant les scènes violentes, ils composent une version hybride renommé « La bataille des planètes » en référence à la saga déjà légendaire « La guerre des étoiles » (subtil non?).
La série relate les aventures d’un escadron de 5 personnages appelé « La Force G », lettre que l’on retrouve sur leur ceinturon pour « Gatchaman » donc.
« La patrouille des Aigles » quand à elle se rapporte à nos 2 séries concurrentes. Sous ce titre, les américains ont regroupé 2 suites des aventures de Gatchaman pour n’en former qu’une à leur sauce mais c’est également le nom que l’on donne à l’équipe que forme Actarus, Alcor, Venusia et Phénicia dans « Goldorak ».



Les héros de « La bataille des planètes » revêtent leur uniforme de combat, brandissant leur montre, un hyperondeur, qui scintille afin de les transformer en personnages ailés, tous se référant à un oiseau: Marc devient l’aigle gouvernant, Princesse un joli cygne, Thierry un faucon prêt à fondre sur sa proie, Kipo une hirondelle et Allumette un robuste hibou. Principe que l’on retrouvera dans les sentaïs du genre « Bioman ».
On doit aux américains les séquences mettant en scène le robot 7-Zark-7 et son chien 1-Nonos-1. « Papa Zark », en plus d’apporter un peu de légèreté, va servir à donner de la cohérence en jouant les narrateurs.
TF1 fera la part belle à cette série animée en la rediffusant dans la plupart de ces émissions jeunesse comme « Mer-cre-dis-moi tout », « Croque-vacances » ou encore « Vitamine » jusqu’en 1985.


Source additionnelle:


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
A la rentrée 1979, le 12 septembre exactement, une nouvelle émission propose aux jeunes téléspectateurs d'apprendre…