<<< SUITE DE Jean-Pierre Foucault #03 Le sacre

Jean-Pierre Foucault commence le nouveau millénaire avec une adaptation d’un jeu télévisé britannique intitulé « Who wants to be a millionaire ? ». Lancé outre-manche en septembre 1998 et décliné à l’international par de nombreux pays, la France ne fait pas exception et l’adapte sur TF1 dès le 3 juillet 2000 : tous les soirs avant le JT et pendant 45 minutes, ce nouveau jeu de culture générale va faire un véritable carton d’audience.
Le principe : dix candidats présents en plateau doivent répondre à une question, le plus rapide est sélectionné et concourt pour gagner des millions. Le candidat rejoint alors l’animateur au centre du plateau et doit répondre correctement à une série de questions, la quinzième et dernière d’entre elles ayant la valeur maximum d’un million d’euros ( trois millions de francs avant
janvier 2002 ). Il dispose de trois jokers : « le 50 / 50 », « l’appel à un ami » et « l’avis du public ».

Plusieurs émissions spéciales furent diffusées en prime time avec des anonymes (couples, jumeaux, bacheliers,…) ou des célébrités qui jouent au profit d’une association à but non lucratif, par équipe de deux, chacune pour une cause humanitaire différente.

Suite à une érosion progressive de l’audience, la version quotidienne du jeu sera stoppée par la chaîne avec une dernière émission le 9 juillet 2010. La version prime-time occasionnelle sera la seule maintenue jusqu’en 2016. Fin 2018, Jean-Pierre Foucault décide d’arrêter la présentation et a déjà choisi son successeur. Lors d’une émission spéciale célébrités, le 19 janvier 2019, il le reçoit en tant que candidat avant de lui passer officiellement le flambeau de l’animation pour les émissions
suivantes : il s’agit de Camille Combal, fraîchement débarqué sur la 1ère chaîne.

Après un septennat de « Sacrée soirée » et un quinquennat de « Les années tubes », Jean-Pierre Foucault a bien senti que les variétés ont sans doute fait leur temps à la télévision. Il décide malgré tout de lancer une nouvelle émission mensuelle de divertissement le 8 septembre 2000 qui s’intitule « Le grand soir ». Certes il y a des variétés mais pas uniquement, on y trouve également des reportages, il est entouré de journalistes qui font office de « chefs de rubriques » et il y reçoit des personnalités qui font l’actualité. L’animateur veut qu’il y ait plus de fond que dans « Les années tubes » et pense sentir ce que le public réclame à ce moment-là. Malheureusement, c’est un échec et l’émission ne fait pas long feu.

Sur les ondes, à la rentrée 2001, c’est le retour sur RTL où Jean-Pierre ressuscite l’ancien jeu radiophonique « Quitte ou double » ( né sur Radio-Luxembourg dans les années 50 sous la houlette de Zappy Max ) pendant 5 saisons jusqu’en juin 2006.

Le 18 septembre 2001, Jean-Pierre Foucault s’essaie au talk-show et propose sur TF1 en seconde partie de soirée l’émission bimensuelle « On vous aura prévenus » où il tente de casser son image de « gentil animateur » et qui lui offre l’occasion de traiter de l’actualité culturelle. Le public semble déconcerté par ce nouveau ton et la mayonnaise ne prend pas. Après l’échec du « Grand soir », c’est un nouveau revers et, en accord avec TF1, le présentateur ne juge pas utile de persévérer et l’émission s’arrête au quatrième numéro. Jean-Pierre n’est pas du genre à se laisser abattre et travaille déjà à d’autres concepts.
Après avoir présenté quelques émissions ponctuelles ( « Les Mandrakes d’or » en novembre 2000 et octobre 2001, « La soirée des sosies » en duo avec Sophie Coste en mars 2002, « Les 25 ans des Grosses Têtes » en avril 2002, « Les palmes du courage » en janvier 2003, « Claude François – 25 tubes de légende » en mars 2003… ), l’ami Jean-Pierre présente tous les soirs dès le 6 janvier 2003 de 18 à 19h l’adaptation d’un jeu américain « The Chair », renommé dans l’hexagone « Zone rouge ». On propose aux candidats de gagner 15000 euros en répondant à sept questions de culture générale et surtout en maîtrisant leurs émotions afin de contrôler leur rythme cardiaque, c’est-à-dire qu’on détermine le nombre de pulsations à ne pas dépasser sous peine de basculer dans la « zone rouge ». Pour jouer, le candidat se doit donc d’être concentré, calme et avoir surtout la maîtrise de lui-même, ce qui n’est pas une mince affaire ! Le jeu sera diffusé par intermittences jusqu’au 29 avril 2005.

Le 23 mai 2003, Jean-Pierre, épaulé par Sophie Coste en coulisses, lance la première édition d’une nouvelle émission « Retour gagnant » où il reçoit sept vedettes de la chanson qui y interprètent leur plus grand succès ainsi qu’une seconde chanson de leur choix n’appartenant pas à leur répertoire. Chaque prestation est précédée d’un montage d’archives retraçant la carrière de l’artiste et d’un reportage sur son actualité. Les téléspectateurs sont invités à voter afin de désigner le gagnant qui pourra alors enregistrer un nouveau single. A la fin de cette première soirée, c’est Julie Pietri qui est élue meilleur « retour gagnant ». Une seconde et dernière édition aura lieu le 13 février 2004 avec Jean-Luc Lahaye comme vainqueur.

Des émissions spéciales à la rentrée 2003 :
– le 9 septembre « Top 50 : 50 tubes de légende » ( à l’occasion des 20 ans du Top 50, parmi les 172 chansons classées n°1, un sondage a permis d’identifier les 50 chansons préférées des Français depuis vingt ans. La chanson « Savoir aimer » de Florent Pagny arrive en tête de ce classement ). Suite au succès de cette émission, TF1 poursuit sa politique d’émissions évènementielles et laisse l’indémodable animateur aux commandes. Ainsi, d’octobre 2003 à janvier 2005, Jean-Pierre Foucault proposera ponctuellement en prime-time une série d’émissions de variétés intitulée « Les tubes de légendes », chacune d’entre elles consacrée à une thématique ( duos, années 70, tubes de Johnny, musiques de films, etc ) et basée, d’après sondage, sur le classement des trente ( ou cinquante selon les éditions ) tubes préférés des Français.

– le 12 septembre l’élection de Miss Europe 2003 en compagnie d’Estelle Lefébure (il réitérera l’expérience pour les éditions 2005 et 2006 ).
Depuis novembre 2003, Jean-Pierre a également le privilège en tant que M. Loyal de présenter chaque année le Festival international du cirque de Grenoble. Il y officiera une dernière fois en novembre 2019 et passera le relais à Julien Courbet pour l’édition 2020.
Le 22 février 2004, Jean-Pierre co-anime avec Flavie Flament « Bon anniversaire Charles ! » qui est la retransmission du concert anniversaire de Charles Aznavour qui fête ses 80 printemps. A ses côtés, de nombreux artistes lui rendent hommage en reprenant en direct ses plus grands succès, seuls ou en duo avec l’artiste.
Le 19 mars 2004, l’émission « Les fans et les chansons d’abord » est diffusée en prime time sur TF1 avec plusieurs interprètes de la chanson française qui se prennent au jeu d’imiter leurs propres idoles le temps d’une chanson. Le concept de l’émission est né à partir du clip de la chanson « Fan » de Pascal Obispo dans lequel le travestissement était de rigueur. Aux téléspectateurs de découvrir qui se cache derrière les traits de…( un second numéro aura lieu en septembre 2005 ).

Le 7 mai 2005 nouveau concept avec l’émission « Les duos de l’impossible » qui proposent des duos inédits entre des chanteurs disparus et des chanteurs actuels, réalisés virtuellement grâce à la magie des effets spéciaux ( une seconde émission sera diffusée en janvier 2006 ).

14 janvier 2006 : Jean-Pierre co-anime avec Flavie Flament « Balavoine 20 ans déjà », une soirée hommage à l’artiste à l’occasion du vingtième anniversaire de sa disparition.
14 avril 2006 : soirée de lancement du nouveau jeu de télé-réalité « Je suis une célébrité, sortez-moi de là ! » que l’animateur co-présente avec Christophe Dechavanne. Douze personnalités riches et célèbres vivent quinze jours au coeur de la jungle brésilienne, soumises à des épreuves physiques et psychologiques et dont l’objectif est de gagner le maximum d’argent pour les associations qu’elles représentent. Le gagnant sera choisi par le public parmi les quatre finalistes.
Une quotidienne le soir à 18h30 à partir du 15 avril et la finale en prime-time le 28 avril où Richard Virenque sera déclaré vainqueur ( une seconde édition se déroulera à l’été 2019 toujours avec Christophe Dechavanne mais cette fois-ci avec Laurence Boccolini ).

Sur RTL, à la rentrée 2006, Jean-Pierre Foucault présente en duo avec Cyril Hanouna jusqu’en juin 2011 ( avant que ce dernier ne décide de partir sur Virgin Radio ) le nouveau jeu « La bonne touche » où chaque jour le candidat joue aux divers jeux cachés derrière les touches de son téléphone. Jean-Pierre sera par la suite épaulé par d’autres animateurs ( comme Dechavanne entre autres ) avant de quitter le jeu et la station RTL en juin 2014 pour rejoindre Europe 1. Il y sera chroniqueur dans l’émission d’Hanouna « Les pieds dans le plat » pendant 2 saisons avant d’annoncer en juin 2016 qu’il met un terme à sa carrière radiophonique après plus de cinquante années d’antenne. Il fera une petite « entorse » à cette annonce en présentant « L’été sera kitsch » sur France Bleu en juillet-août 2019.

Dans les années qui suivent, Jean-Pierre se fait un peu plus rare à la télévision mais présente toujours ponctuellement sur TF1 quelques soirées spéciales :
– en janvier 2007 : troisième édition de « L’homme le plus drôle de l’année » ( c’est Flavie Flament qui assurait la présentation en 2005 et 2006 ).
– en février 2007 : « Les stars se dépassent pour ELA » avec Benjamin Castaldi au profit de l’association de Zinedine Zidane ( deux autres numéros en 2008 et 2010 ) et « La môme Piaf » avec Flavie Flament
– en juin 2007 : « Michel Berger évidemment »

Le 17 février 2008, Mister Foucault présente un nouveau jeu le dimanche à 18h qui s’intitule « Jouez pour 5 fois plus » mais l’émission ne convainc pas le public et faute d’audience, TF1 décide de la retirer de l’antenne en avril.
Le 18 octobre 2008, il co-anime avec Laurence Boccolini le jeu « Français la grande interro » pour tester les connaissances des célébrités-candidats en orthographe et grammaire.
Le 1er novembre 2008, il débarque sur la chaîne monégasque TMC pour présenter l’émission « J’ai mon mot à dire », produite par sa propre fille Virginie Foucault, dans laquelle il laisse la parole à des enfants âgés de 9 à 12 ans à qui il demande leur vision sur l’actualité. L’émission ne dépassera malheureusement pas le premier numéro…
Le 3 janvier 2009, il présente avec Sébastien Cauet le divertissement « Méfiez-vous des idées
reçues ».
En 2009 et 2011, Jean-Pierre Foucault participe comme membre du jury aux deux saisons de « Le plus grand quiz de France », présenté par Sandrine Quétier sur TF1.
Le 29 janvier 2010 débarque sur TF1 l’émission de télé-réalité « La ferme célébrités en Afrique », présentée par Jean-Pierre et Benjamin Castaldi ( ce sera la troisième et ultime saison de cette série après les deux premières en 2004 et 2005 ). Les « célébrités-fermiers » se sont engagés au profit d’associations caritatives. Le vainqueur en sera Mickaël Vendetta.

De 2010 à 2012 , Jean-Pierre Foucault continue d’animer de temps en temps des émissions spéciales de variétés ou de divertissement ( « Une soirée de rire », des hommages à Daniel Balavoine et Michel Berger, deux émissions centrées sur l’humoriste Laurent Gerra,.. ) et il se retrouvera même à commenter même avec quelques confrères ( Narcy, Aliagas, Brogniart et Quétier ) la retransmission des noces princières du prince Albert II de Monaco le 2 juillet 2011, sacré Jean-Pierre !
D’octobre 2012 à novembre 2014, Jean-Pierre présente en prime time sur TMC la reprise de la série d’émissions « Les 100 plus grands… » ( qui avait été précédemment animée sur TF1 par Christophe Dechavanne d’octobre 2003 à février 2012 ; l’émission fait d’ailleurs son grand retour sur TF1 en juillet 2020 avec Christophe Beaugrand ).

En janvier 2014, TF1 obtient de la Française des jeux les droits de diffusion des tirages du Loto et de l’Euromillions. Une équipe de quatre animateurs de la chaîne en assure la présentation en alternance : Sandrine Quétier, Vincent Cerutti, Estelle Denise et… Jean-Pierre Foucault !

Lors de la saison 8 de « Danse avec les stars » en novembre 2017, Jean-Pierre assure même pour une soirée l’animation avec Sandrine Quétier.

En septembre 2018, juillet 2019 et septembre 2020, l’animateur a également présenté avec Stéphane Bern les différents tirages du « Loto Mission Patrimoine » sur TF1. Aujourd’hui, on ne peut qu’affirmer sans détour que Jean-Pierre Foucault est définitivement une figure incontournable des ondes et du petit écran depuis plus de 50 ans et sa popularité, au vu de l’éclectisme et de la longévité de sa carrière, ne s’est jamais démentie.
Chapeau bas cher Jean-Pierre !!!

Et chapeau bas à Lorenzo Ham qui nous a propose ces 4 superbes articles consacrés à l’animateur:

Jean-Pierre Foucault #01 Les débuts
Jean-Pierre Foucault #02 Le succès
Jean-Pierre Foucault #03 Le sacre
Jean-Pierre Foucault #04 La postérité


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
MortalG est un Youtubeur très enthousiaste qui s'intéresse particulièrement aux héros de la Pop-Culture et leurs…