Il y a quelque temps, je vous racontais l’histoire d’« AB Productions » soit celle du tandem Jean-Luc Azoulay / Claude Berda.
L’épopée du duo se terminait ainsi:
« En juillet 1999, les deux dirigeants, Claude Berda et Jean-Luc Azoulay se séparent professionnellement et créent chacun leur société. Jean-Luc Azoulay rachète 80 % des activités de production et crée “JLA Holding”. Claude Berda conserve les chaînes et le catalogue de programmes pour créer “AB Groupe” qu’il conserve jusqu’en 2017 avant de le vendre à “Mediawan” pour 280 millions d’euros. »

Que s’est-il passait depuis cette scission?
Pendant des années, nous n’avons plus eu de nouvelles de Dorothée et sa bande… Puis Internet est arrivé dans les foyers, des sites de fans ont vu le jour, avec des compteurs de vues, des gifs animés etc… Un site officiel consacré à Dorothée devait être mis en ligne, ça a pris des mois, c’était mignon mais vide, le site à vite disparu.
Pendant ce temps, des forums de discussion voient le jour. Le premier, de mémoire, se nommait « Chère Dorothée » et ouvre en 2004. Puis, il y a eu « Génération Dorothée » en 2005 et enfin « ABsolument Dorothée » s’installe en 2009. Ainsi les fans de l’univers AB avaient de quoi se remémorer les bons souvenirs ensemble.

De son côté, alors qu’il continue de produire des séries à succès, Jean-Luc Azoulay travaille à lancer une chaîne d’inspiration « Club Dorothée » avec notre animatrice préférée en maîtresse de cérémonie: la « Do TV » ne verra jamais le jour.
Il faudra attendre le 20 mars 2008 pour retrouver « les copains » autour de Do sur la nouvelle chaine parisienne « IDF1 » diffusée sur la récente TNT.

Claude Berda continue dans sa lancée, « AB Groupe » entre en bourse, achète différentes sociétés de productions et devient une des plus importante société média d’Europe.
En 2017, Berda, âgé de 70 ans, raccroche et cède « AB Groupe » à « Mediawan » pour un montant de 280 millions d’euros.
« Mediawan » a été créée en décembre 2015 dans le but de constituer un groupe audiovisuel par diverses acquisitions en Europe, dans les secteurs des médias ou du divertissement. Le groupe entre en bourse l’année suivante avant d’entamer les négociations avec Claude Berda. Avec l’achat de « AB Groupe » et d’autres sociétés, « Mediawan » devient en quelques années un des plus grands groupe médias d’Europe.
Il s’organise en 4 pôles d’activités : la production de contenus, l’animation, la distribution et l’édition de chaînes TV.

Mais revenons-en à ce qui nous amène ici: la nostalgie des émissions jeunesses de TF1.

Depuis 2014, lancée par « AB Groupe », « Génération Club Do », une chaîne YouTube accompagnée d’un site internet, rediffuse les émissions du « Club Dorothée » ainsi que des clips, des concerts et d’autres archives appartenant désormais au groupe « Mediawan ». Pour gérer cette collection, Gregg Bywalski (directeur marketing), Florent Malet (Responsable matériel ABDA) et Mickaël Frison (Chef de projet) font équipe jusqu’en 2016 lorsque le dernier part pour être journaliste sur « Europe 1 ».

Pour le remplacer, on fait appel à Frédéric D’Haene-Noël alors gérant du forum « ABsolument Dorothée ». Ne pouvant allier les 2 et parler de Dorothée, d’Hélène et de ses garçons jour et nuit, Frédéric décide de fermer le forum qui, il faut bien l’avouer, est de moins en moins fréquenté, les réseaux sociaux ayant depuis pris le pas sur ces plateformes de discussion.
D’ailleurs même son confrère « Chère Dorothée » n’a pas survécu et fermera ses portes en 2017. Seul « Génération Dorothée » est resté ouvert ainsi qu’un petit nouveau fondé suite aux différentes fermetures: « Allo Dorothée ! »

Les différentes équipes se replient sur Facebook ainsi la page « Dorothée officiel » voit le jour en 2014 propulsée par l’équipe du forum « Chère Dorothée » et soutenu par JLA et Dorothée en personne. « ABsolument Dorothée » garde son nom pour devenir une seconde page dédiée à l’animatrice-chanteuse en janvier 2011.

Bien-sûr, il y en a beaucoup d’autres, dont votre fidèle serviteur mais restons concentrés! D’ailleurs voici un récap que je vous propose pour y voir plus clair:


INTERVIEW:
Frédéric D’Haene-Noël

Chef de projet patrimoine AB

Bonjour Frédéric et d’abord merci de bien vouloir répondre à mes questions.
Depuis l’arrêt du mythique « Club Dorothée » en août 97, il s’est passé bien des choses.
Internet a déboulé dans nos maisons, les réseaux sociaux ont envahi la médiasphère et Jean-Luc Azoulay et Claude Berda ont pris des chemins différents.
Aujourd’hui, il est plutôt complexe pour les nostalgiques des grandes années AB de comprendre les coulisses et la gestion du catalogue du groupe.
J’ai tenté plus haut dans mon article de déblayer le terrain pour une meilleure compréhension mais de nombreuses questions restent en suspens dans le milieu des fans, notamment ceux de Dorothée.
Alors puisque que tu as l’amabilité d’accepter de nous répondre, entrons dans le vif du sujet:

  • Es-tu toi même fan de Dorothée ou d’autres artistes AB?

    Hello « Les « Années récré ». Je tiens tout d’abord à te remercier Simon pour cet échange. Cela me permet avant tout de te dire le plaisir que j’ai à consulter régulièrement ton site.
    Je suis en effet un très grand admirateur de Dorothée depuis plus de 30 ans maintenant. J’apprécie également tous les artistes AB. Le « Club Dorothée » était un rendez-vous immanquable pour moi et j’appréciais beaucoup de retrouver cette grande famille à la télévision. J’étais d’ailleurs bien plus passionné par Dorothée, ses émissions et les sitcoms AB que par les dessins animés.

  • As-tu déjà rencontré Dorothée?

    Oui j’ai eu la chance de rencontrer Dorothée à plusieurs reprises, que ce soit dans le domaine privé ou lors d’évènements comme des séances de dédicaces ou après un concert. C’est vraiment une personne admirable, adorable et attentionnée.

  • Depuis combien de temps travailles-tu pour « Mediawan » ?

    Je travaille pour Mediawan (qui s’appelait encore AB Groupe à mon arrivée) depuis octobre 2016. Je connaissais Mickael Frison qui a lancé la chaîne « Génération Club Do » en juin 2014 et qui l’a gérée jusqu’en juillet 2016. Lorsqu’il a pris la décision de voguer vers de nouveaux horizons, Il m’a recommandé auprès du nouveau manager du service digital mais rien n’était gagné ! J’ai passé plusieurs entretiens en bonne et due forme et j’ai été retenu. C’est une véritable opportunité qui s’est présentée à moi et j’ai eu beaucoup de chance.

  • Quel est ton parcours professionnel ?

    J’ai travaillé pour une grande enseigne de la distribution puis je suis arrivé sur Paris en 2008. J’ai changé de domaine puisque je suis devenu manager du pôle accueil dans un grand musée parisien où j’avais pour mission de gérer une équipe puis j’ai passé mes entretiens en juillet 2016 pour AB.

  • Et quelle est exactement ta mission ?

    À mon arrivée, en octobre 2016, ma mission était de poursuivre l’éditorialisation de « Génération Club Do ». Puis il a fallu trouver d’autres idées pour exploiter tout le catalogue « patrimoine » du groupe, c’est-à-dire les archives audiovisuelles d’AB. J’ai donc lancé de nouvelles chaînes comme « Génération Sitcoms », « TeamKids », « Ça va se savoir » et « Instant Saga ». Je m’occupe quotidiennement de toutes ces chaînes YouTube et des réseaux sociaux qui y sont rattachés : Facebook, Twitter, Instagram et depuis peu TikTok. Je gère également l’exploitation des œuvres musicales dont AB Droits Audiovisuels est propriétaire.

  • Les membres du feu Forum « ABsolument Dorothée » te connaissent bien. Peux-tu nous parler de cette expérience ?

    « ABsolument Dorothée » était une chouette aventure. Nous y avons fait beaucoup de belles rencontres et des liens d’amitié se sont créés. Il y avait une très bonne ambiance et cela nous a permis de suivre l’actualité de Dorothée lors de son grand retour en 2010. C’était un peu la folie ! Certaines productions d’émissions nous contactaient pour nous proposer d’assister aux émissions où Dorothée étaient présente en échange de publication sur le forum ou Facebook.
    Pour moi, le plus beau moment fut la participation à l’émission « Le Noël de l’amitié » sur IDF1, en 2009, aux côtés de Dorothée et Jacky. Nous avions fait une grande collecte de jouets afin de les offrir aux enfants les plus démunis. C’est une belle fierté.

  • Pourquoi avoir décidé de le fermer ?

    Hélas pour plusieurs raisons. Je n’avais plus le temps de le gérer après mes journées de travail. J’avais l’impression de ne plus sortir de cet univers rose et bleu et j’avais besoin de faire autre chose de mon temps libre. Comme nous l’avions annoncé aux membres avant la fermeture, la baisse de fréquentation des forums en général et le manque de participation ont été le déclic qui nous a poussé à fermer « ABsolument Dorothée » en novembre 2019. Nous ne voulions pas voir le forum s’essouffler encore un peu plus jour après jour. Facebook ayant pris une place bien plus importante, c’était l’alternative idéale. 10 ans, c’est déjà une belle aventure.

  • Une page Facebook porte désormais ce nom « ABsolument Dorothée », est-ce toi qui la gère ?

    La page Facebook et le compte Twitter « ABsolument Dorothée » ont pris le relais du forum. C’est mon conjoint qui gère brillamment tout ça mais je surveille de temps en temps ce qu’il s’y passe. L’esprit reste le même que sur le forum et la bienveillance reste le mot d’ordre.

  • Est-elle officielle ?

    Non ! C’est une page de fan pour les fans. Elle n’a jamais été officielle et ne le sera jamais. Cela permet notamment une certaine liberté et neutralité dans les informations qui y sont diffusées.

  • Qu’en est-il de la page et du site « Génération Club Do »?

    Le site et la page sont officiels et appartiennent à Mediawan.

  • La page « Dorothée officiel » est sous la coupelle de JLA. Travaillez-vous ensemble?

    Non, malheureusement, mais je reste persuadé que nous pourrions faire de jolies choses ensemble.

  • Il a longtemps été question d’une intégrale regroupant toutes les chansons, les live, les inédits de Dorothée. Le tout réuni dans une valise. Un projet très ambitieux.
    J’imagine que tu es au courant ?

    Qui n’a jamais rêvé de cette intégrale en lisant le descriptif de ce projet sur les forums de fans à l’époque ? C’était impressionnant et je trépignais d’impatience comme tout le monde.

  • As-tu pris part à ce projet ?

    Non, pas du tout mais j’étais fan du projet.

  • Est-ce que Mediawan serait enclin à proposer un tel objet ?

    Je n’en ai aucune idée. On peut se poser beaucoup de questions : Est-ce que nous avons la possibilité de faire un aussi beau projet ? Est-ce réalisable commercialement parlant ? Est-ce que ces archives sont toujours disponibles ? Si l’équipe qui a réfléchi à ce projet souhaite le concrétiser nous restons à l’écoute pour en discuter et voir avec elle ce qu’il est aujourd’hui possible de faire 😉

  • Qu’en est-il de la réédition des albums engagée par Universal en 2018 ?
    Seulement 10 sont sortis, les fans attendent la suite. Travailles-tu sur ce projet ?
    As-tu des infos ?

    Je crois qu’on me pose cette question au moins une fois par jour. J’avais relancé la communauté des fans en juillet 2020 afin de savoir s’ils étaient toujours intéressés. L’engouement était toujours là et c’était rassurant. J’ai envoyé la publication aux équipes d’Universal en septembre 2020. Elles sont seulement revenues vers nous en février dernier.
    Il y a eu des restructurations chez Universal et la crise sanitaire est venue compliquer les choses puisque les usines de pressage sont toutes surbookées. Il ne faut pas se mentir non plus, le marché du disque n’est plus le même que dans les années 90. De ce que je peux vous dire à cet instant, c’est que le projet n’est pas avorté et que la 3ème vague sortira bien ! Quand ? Je n’ai malheureusement pas de date à communiquer mais toutes les infos seront annoncées sur les réseaux sociaux le moment venu. C’est long et j’ai bien conscience que certains fans perdent patience, je les comprends, mais je ne peux rien faire de plus de mon côté. C’est dans les mains d’Universal. Nous n’abandonnerons pas ce projet chez Mediawan ! Tout comme vous, il me tient à cœur !

  • Pensez-vous proposer des objets physiques concernant Dorothée et les artistes AB ?
    Pensez-vous rééditer les 4 opus d’Emmanuelle ?
    Des compilations de génériques ?
    Des exclusivités numériques ?

    Oui ce sont des idées qui ont été évoquées. J’aimerais également réaliser des produits moins « grand public » à destination des fans. Des produits en édition limitée, peut-être sur un site dédié… Nous sommes en discussions sur ces projets. Mais je n’aime pas évoquer tout ça alors que rien n’est validé pour le moment, de peur de décevoir les fans.

  • Chantal Goya a été produite par AB également, est-ce qu’une sortie du DVD du Palais de Congrès 1993 est prévue ?

    Par chance, ce spectacle est toujours dans la bandothèque et je peux te dire qu’il sera diffusé très bientôt sur « Génération Club Do ».

  • Y a-t-il quelque chose de prévu autour de Karen Cheryl ?

    Le catalogue musical de Karen Cheryl n’appartient malheureusement pas à AB. Dans ces conditions, nous n’avons pas les droits d’exploitation nécessaires.

  • Il n’y a pas que Dorothée dans l’écurie AB. Possédez-vous les droits d’autres artistes ?

    Nous avons les droits audio/vidéo sur tous les artistes AB sur la période 1978 – 1998. Ça laisse de jolies possibilités 🙂

  • Il y aurait de nombreux inédits de Dorothée, notamment un album Disney et d’autres chansons jamais sorties, avez-vous pour projet de les éditer un jour ?

    On m’a parlé de ces chansons il y a quelques temps, mais tout comme vous je n’ai jamais eu la chance de les écouter. Là encore, je ne sais pas si nous avons le matériel en bandothèque et je présume qu’il faudrait, dans le cas de Disney, l’autorisation de Walt Disney France en plus de celle de Dorothée, Jean-Luc Azoulay et Gérard Salesses. Ce n’est pas d’actualité mais s’il y a possibilité un jour de les éditer ça sera avec grand plaisir.

  • Qu’en est-il du « Zénith 96 », une sortie numérique ou physique est-elle prévue ?

    Le fameux concert que tout le monde aimerait voir et que je n’ai jamais vu non plus. Je ne pourrais pas le diffuser sur la chaîne, ni le sortir en DVD, car les équipes de productions, artistiques et techniques ne souhaitent pas sa diffusion pour des raisons personnelles. Pour éviter toute fuite, les bandes de ce concert ont même été retirées de la bandothèque.

  • Sur la chaîne YouTube vous proposez de nombreuses émissions du « Club Dorothée » mais de manière aléatoire. Comment se fait la sélection ? Y a-t-il un ordre ? Un calendrier fixé ?

    La sélection se fait en fonction de ce qui a déjà été digitalisé dans la bandothèque et qui est donc disponible. Il n’y a pas d’ordre précis ni de calendrier fixé.

  • Certains s’inquiètent des stocks et pensent que vous retenez les vidéos pour perdurez plus longtemps…

    Mais quelle idée ?! Ce n’est absolument pas notre état d’esprit puisque la chaîne, bien au contraire, est là pour partager au mieux toutes ces archives.

  • Une rumeur court comme quoi une partie des archives auraient été détruite, peux-tu le confirmer ? Si oui, que s’est-il passé ?

    C’est en tous cas le retour que nous ont fait les personnes en charge de ce matériel dans la bandothèque. Ils nous ont indiqué que pour des raisons de place, l’ancienne direction avait demandé de jeter des palettes entières de bandes puisque ces émissions n’avaient pas pour vocation d’être rediffusées. Puis est arrivé le lancement de « Génération Club Do » qui a permis de stopper ce massacre ! Je travaille avec ce qui est encore disponible.

  • Mais au fait, qu’est-ce qu’une bandothèque ?

    C’est comme une immense bibliothèque où sont stockées des centaines de milliers de bandes d’un groupe audiovisuel. Il y a les épisodes des sitcoms, toutes les séquences de tournage également appelées rushs, les émissions du « Club Dorothée » encore disponibles mais aussi tout ce qui était diffusé dans l’émission comme les séries et les dessins animés puisque, pour la plupart, le doublage a été réalisé dans les auditoriums d’AB pour la SOFI. Il y a aussi le stock des films et productions des autres chaînes du groupe. Fort heureusement, désormais, tout est numérique et les équipes ne travaillent plus sur bandes.

  • A quoi ressemblent des archives de télévision ?

    Pour rester sur le « Club Dorothée », il y a différents formats vidéo. Des grosses bobines appelées 1 POUCE, des cassettes U-Matic et des BETA SP, BETA NUM…

  • Des archives sonores ?

    C’est un matériel un peu différent. Il y a de grandes bobines audios, des bandes lisses, des k7 DAT…

  • Comment numérise-t-on ce matériel ?

    Il faut des appareils spécifiques et professionnels pour le lire. Une sorte de magnétoscope géant.

  • Je vous invite d’ailleurs à regarder ce reportage de « C’est pas sorcier » qui vous explique les différents formats et la digitalisation des archives :

  • T’occupes-tu aussi de la partie technique ?

    Oh non ! Chacun son travail ! (rires)

  • D’ailleurs, combien êtes-vous pour gérer tout ce catalogue qui doit être gigantesque entre les émissions, les chansons et les séries.

    Beaucoup me demandent combien de personnes gèrent la mise en ligne et l’exploitation de toutes ces archives. Je suis seul aux commandes de ce grand navire. Je m’occupe des chaines YouTube, des pages Facebook et des comptes Twitter et TikTok. Cela demande beaucoup de travail mais je reste passionné.

  • Comment est-venue l’idée de cette chaîne ? Quelle est sa genèse ?

    Ayant rejoint le Groupe AB en octobre 2016, je n’ai pas toutes les infos. Je sais qu’AB avait tout simplement la volonté d’exploiter au mieux ses archives et de les mettre à disposition du grand public.

  • Comment vois-tu l’avenir de la chaîne à moyen et long terme ?

    Je vais continuer la diffusion progressive de toutes les archives que nous détenons (clips, émissions, compilations vidéo…). Nous avons également pour projet de lancer de nouveaux formats, afin d’apporter une petite note de modernité sur la chaine, mais ça sera l’occasion de t’en reparler.  😉

  • On en a déjà une petite idée avec ce Quiz annoncé par Maxime Guény. On a hâte de découvrir ça.

    Merci beaucoup Frédéric d’avoir répondu à toutes ces questions. Il faut vraiment être passionné pour réaliser un tel travail. Je suis sûr que grâce à tes réponses les fans comprendront mieux l’ampleur de la tâche et seront rassurés quant à l’avenir de « Génération Club Dorothée ». Merci encore.

    Merci à toi Simon et à bientôt ! 😉

    Et un grand merci à Alban du site « Dorothée Magazine » pour sa participation amicale.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A suivre
Yves Martin est un chanteur et producteur de musique né en 1956. Il s’est fait connaître…